Téléphone : +33.9.50.66.22.36.|contact@studiocigale.fr
Téléphone : +33.9.50.66.22.36.|contact@studiocigale.fr

Un lieu culte du cinéma à Fontenay-sous-Bois

Le bowling comme décor de cinéma:

L’agence Studio Cigale est fière d’être située à côté d’un des lieux cultes du cinéma français, le Bowling de la Matène où le film Les Tontons flingueurs de Georges Lautner a été tourné.  Ce bowling se trouve à Fontenay-sous-Bois sur le Plateau avec une vue imprenable sur Paris et a été par la suite le lieu de nombreux tournages de cinéma. Conçu sur le modèle d’un bowling américain de Chicago, il possède 16 pistes internationales comme dit le panneau publicitaire.  Nous vous recommandons de visiter ce lieu chargé d’histoire et de pousser la visite jusqu’au cinéma Le Kosmos et sa magnifique façade.

Fontenay sous bois - Studio Cigale - Bowling

Panneau publicitaire – Bowling La Matène – Fontenay-sous-Bois

© Olivier PASCAL - Studio Cigale

Fontenay sous bois – Façade Cinéma Le Kosmos

Les Tontons Flingueurs

Les Tontons Flingeurs est un film culte pour beaucoup de cinéphiles, réalisé en 1963 sur des dialogues du scénariste Michel Audiard, le film est en réalité une adaptation (très libre) du roman d’Albert Simonin: Grisbi or not grisbi. Scénario hors-pair , réalisation parfaite, casting original, rien ne manque à ce film qui a failli s’appeler Le terminus des prétentieux.

Le Tournage

Le tournage des Tontons flingueurs débute en avril 1963, à Paris et dans sa banlieue.  La plupart des scènes sont tournées en studio, à Epinay, mais les grèves qui paralysent les studios en ce printemps obligent la production à tourner de nombreuses scènes en décors naturels ce qui complique le tournage.
Les scènes qui se déroulent dans la villa du mexicain et de sa fille Patricia sont tournées dans une  propriété de Rueil-Malmaison appartenant à la Gaumont : un hôtel particulier, proche du château de Rueil-Malmaison. Le budget est serré mais l’ambiance est bonne “Il y avait une forme d’émulation entre les vedettes, confie Georges Lautner. Tout en bossant sérieusement, on s’est vraiment marré !” 

Fontenay sous bois - Studio Cigale

Tournage des Tontons Flingueurs – Chef Opérateur Maurice Fellous

Le Casting :


Jean Gabin fut pressenti pour tenir le rôle de Fernand Naudin mais comme il était fâché avec Michel Audiard il posa de telles conditions qu’il ne fut pas retenu. Il avait en particulier exigé que ce soit son équipe de techniciens qui tournent les scènes. Georges Lautner refusa et demanda à Paul Meurisse qui avait joué dans le Monocle, d’incarner le rôle principal. Ce dernier refusa pour des questions de santé. Georges Lautner choisit finalement Lino Ventura qui après avoir hésité à casser son image d’acteur sérieux, accepta. Il se sentit d’ailleurs vite à l’aise dans la peau du “gugusse de Montauban”.  

Anecdote:


Bernard Blier, « porté sur la déconnante », selon Georges Lautner, a peur de croiser la droite de Ventura. Mac Ronay, “première gâchette” chez Volfoni raconte : « Un jour, en début de tournage, Blier est venu me voir. Il avait l’air préoccupé et m’a confié : ‘Dis, donc, Mac, je le sens pas ce film, Lino est très nerveux. J’ai la trouille qu’il me file une vraie châtaigne ! Je l’ai rassuré : ‘Te bile pas!” cela ne l’a pas empêché d’aller voir Lino et de lui balancer en plaisantant : ‘J’te préviens, j’me laisserai pas faire !’ ». Bernard Blier, alias Raoul Volfoni, au final  prendra trois “chataîgnes”. Fausses, bien sûr, mais dignes du meilleur comique de répétition. A chaque fois, il se trouve dans sa péniche. On frappe à la porte. Il ouvre. Ventura cogne et Blier s’effondre.

Les Tontons Flingueurs – Bowling de la Matène – Fontenay sous bois

Scénario du film

Sur son lit de mort, Le Mexicain, un gangster notable confie à Fernand Naudin (incarné par Nino Ventura), ancien malfrat reconverti dans l’immobilier, de veiller sur ses intérêts et de protéger sa fille, face aux truands prêts à la dépouiller de son héritage. Une mission loin d’être simple, puisqu’il est alors contraint de quitter son métier respectable pour revenir dans ses anciennes affaires de voyou. 

Après la mort du Mexicain, le retour de Naudin dans les affaires n’est pas vu d’un bon oeil par tout le monde. Une des premières séquences a lieu dans un bowling: vous l’avez deviné, c’est la Matène ! Il a été inauguré le 15 décembre 1961 à une époque où la pratique du bowling est peu répandue en France. Sa particularité, tient du fait qu’il est la réplique exacte d’un bowling de Chicago, dont nous n’avons pas retrouvé le nom – si vous le connaissez, n’hésitez pas à nous le communiquer. Le jour de son ouverture, fût un événement local en île-de-France, où furent présentes, des personnalités de l’époque. Peu restent connues de nos jours à part Fernandel qui eut l’honneur de lancer la « Boule d’or » (la première boule) de l’établissement. 

Dialogues:

-Si un jour on m’avait dit qu’il mourrait dans son lit celui-là.
-Chine, IVe siècle avant Jésus-Christ.
-On naît, on vit on trépasse…
-C’est comme ça pour tout le monde.
-Pas forcément ! Enfin je veux dire on meurt pas forcément dans son lit.
-Ben voyons !
-Dis donc, je tiens plus en l’air moi, t’aurais pas une bricole à grignoter là ?
-Bien sûr !
-C’est à toi ça ?
-Sers toi.
-Y avait un pige, le Mexicain, tout le monde l’aurait donné à cent contre un, flingue à la surprise.
-Bah cet homme là, ce qui l’a sauvé c’est sa psychologie.
-Tout le monde est pas forcément aussi doué.
-La psychologie y en a qu’une, des foires le premier.
-C’est un peu sommaire, mais… ça peut être efficace…
-Et le mexicain ça a été une épée, un cador. Moi je suis objectif, on parlera encore de lui dans cent ans. Seulement faut bien reconnaître qu’il avait décliné, surtout de la tête.
-C’est vrai que sur la fin il disait un peu n’importe quoi. Il avait comme des baffes, des caprices d’enfant.
-Merci Henri…
-Enfin, à toi qui lui a causé en dernier, t’as sûrement remarqué !
-Remarqué quoi ?
-T’as quand même pas pris au sérieux cette histoire de succession ?
-Pourquoi fallait pas ? Bah j’ai eu tort.
-Et ouais !
-Tu vois Raoul, c’était pas la peine de s’énerver !
-Monsieur convient… y en a qui abuseraient de la situation, mais mon frère et moi, c’est pas notre genre. Qu’est-ce qu’on peut faire qui t’obligerait ?
-Décarrez d’ici. J’ai promis à mon pote de m’occuper de ses affaires. Puisque je vous dis que j’ai eu tort, là ! Seulement, tort ou pas tort, maintenant c’est moi le patron. Voilà.
-Pascal !
-Oui !
-Écoute: on te connaît pas, mais laisse nous te dire que tu te prépares des nuits blanches; des migraines, des “nervous breakdown” comme on dit de nos jours.
-J’ai une santé de fer, vla quinze ans que je vis à la campagne, que j’me couche avec le soleil et que j’me lève avec les poules.
-Y a du suif chez ton maître, trois voyous qui chahutent la partie, les croupiers on les fout à la caisse pour qu’ils demandent de l’aide.
-Ça arrive souvent ?
-Jamais !
-Ça doit pouvoir se régler à l’amiable. Si tu tiens à regagner ta  province pas plus tôt t’auras intérêt à les voir. Ce serait toujours ça de gagné… c’est sur ton chemin.
-Allez Volfoni, t’inquiète pas.
-La bave du crapaud n’empêche pas la caravane de passer.
-Ciao.
-Dis donc, ça te gêne pas qu’on y aille ensemble ?
-C’est pas que vous gênez monsieur Fernand, mais je ne sais pas si ça va bien vous plaire.
-Oui ben ça j’te l’dirai.
-À ton avis c’est un faux caïd, ou un vrai branque ?
-Pour moi c’est rien du tout. Un coup de téléphone et dix minutes après, il existe plus.

Répliques cultes:

“Question de laisser ses os, y’a que la France !”
“Y connait pas Raoul ce mec… Il va avoir un réveil pénible.”
“On fait pas toujours ce qu’on veut.”
“Les cons ça ose tout.”
“La bave du crapaud n’empêche pas la caravane de passer.”
“On va le retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle…”
“Vous êtes des hommes d’action, je vous ai compris.”
“Moi je connais qu’une loi : celle du plus fort.”
“Touche pas au grisbi salope !”
“J’ai connu une Polonaise qui en prenait au petit-déjeuner… Faut quand même reconnaître que c’est plutôt une boisson d’homme.”
“Je ne rêve pas en noir, je ne rêve pas en couleur, je ne rêve pas du tout je n’ai pas le temps.”

Ce film du cinéma français inspire beaucoup l’équipe de Studio Cigale. En tant qu’agence de production audiovisuelle le cinéma et les séries sont des grandes sources d’inspiration. A toutes les étapes de la production : aussi bien l’écriture du scénario ou des dialogues nous essayons modestement de nous inspirer des plus grands scénaristes et dialoguistes. Pour réaliser des vidéos d’entreprise qui retiennent l’attention des différentes parties prenantes: collaborateurs, clients, fournisseurs, actionnaires, nous devons penser rythme des séquences, naturels des dialogues, vitesse des montages, comiques des situations. Le cinéma français et américain des années 60 à 2000 est pour nous une référence absolue.

Remake

Nous avons découvert sur Youtube un excellent Lipdub de la séquence tournée à Fontenay-sous-Bois au Bowling de la Matène. Un lipdub est une vidéo où les acteurs jouent en essayant de caler leur dialogues sur des dialogues existants. La scène du bowling en playback à voir ci-dessous à été tournée au bowling Warm’Up de Cannes avec : Jean-Luc Texier, Rolland Ludewig, Carlos Da Silva, Jacques Parodi, Pierrick, Charles et Yves Lefevre.

Distribution acteurs :

Equipe Technique :

Autres tournages de fiction :

Les tontons flingueurs n’a pas été le seul film tourné à la Matène; ce fameux bowling a laissé son empreinte dans d’autres trésors du cinéma français. Les voici:

LES CHIENS, d’Alain Jessua (1978)

Synopsis

Le Docteur Ferret (Victor Lanoux), vient de s’installer dans une ville de la région parisienne. Bon nombre de ses patients viennent à son cabinet pour des morsures canines. Il apprend que les habitants de sa ville prennent des chiens de garde, pour se protéger.

MONSIEUR HIRE, de Patrice Leconte (1989)

Synopsis

Monsieur Hire (Michel Blanc) habite depuis plusieurs années dans le même immeuble. Il attend. Alice (Sandrine Bonnaire), qui loge dans un studio en face de son appartement, se rend soudainement compte qu’il l’épie. À force de l’observer il finit par la connaître par coeur et en tombe amoureux, alors qu’Alice, elle, aime Emile et fera tout pour le protéger.

CONFESSION D’UN MENTEUR, de Didier Grousset (2005).

Synopsis

Un auteur à succès (Antoine Duléry), en panne d’inspiration et volage, est jeté à la porte par son épouse, rédactrice en chef d’un journal people. Il trouve une stratégie pour la récupérer, et décide d’intégrer la rédaction de sa femme en se déguisant. Ironie du sort, sa ruse se retourne contre lui…

 JEAN-PHILIPPE, de Laurent Tuel (2005)

Synopsis

Fabrice (Fabrice Lucchini), cadre moyen dans une entreprise est fan de Johnny Hallyday. Malencontreusement, il se réveille un matin dans un monde analogue où Johnny n’a jamais existé. En partant à la recherche de Jean-Philippe Smet (Johnny Halliday), il se rend compte que ce dernier est devenu patron de bowling. Dès lors, Fabrice n’a plus qu’un seul objectif en tête : ressusciter son idole…

12 ANS D’ÂGE, de Frédéric Proust avec François Berléand et Patrick Chesnais (2013)

Synopsis

Retraités depuis un moment, Charles et Pierre, deux vieux amis, décident de faire toutes les “conneries” qu’ils n’ont jamais osé faire…

Le coworking, une nouvelle façon de travailler

June 15th, 2020|Comments Off on Le coworking, une nouvelle façon de travailler

Le coworking, aussi appelé cotravail, désigne le travail effectué dans des bureaux partagés. C’est un nouveau type d’organisation à caractère social qui permet d’utiliser un espace professionnel équipé à coûts réduits. Les coworkers ne [...]

Twittez facilement avec les tutoriels Studio Cigale

June 15th, 2020|Comments Off on Twittez facilement avec les tutoriels Studio Cigale

Les entreprises se dirigent de plus en plus vers cet univers virtuel et cela peut être déstabilisant. Studio Cigale a voulu débloquer les problèmes de prise en main de Twitter et de le faire [...]

Vidéo en ligne : chiffres clés

June 12th, 2020|Comments Off on Vidéo en ligne : chiffres clés

Avez-vous pensé à diffuser des vidéos pour accompagner votre plan d'actions marketing ? Les chiffres montrent que l'audiovisuel est d’une efficacité sans égal pour promouvoir votre entreprise. En voici quelques uns.  -  Une vidéo de 1 minute vaut 1,8 [...]

Ce qu’il faut savoir sur votre film de présentation

June 12th, 2020|Comments Off on Ce qu’il faut savoir sur votre film de présentation

Vous êtes une entreprise engagée dans un processus de communication et vous avez décidé qu'un film de présentation serait une bonne idée. Vous souhaitez montrer vos équipes, vos locaux, vos services et donner une [...]

Devenir un Growth Hacker en 5 MOOCs

June 12th, 2020|Comments Off on Devenir un Growth Hacker en 5 MOOCs

 Acquérir des notions de Growth Hacking avec les MOOCS. Maintenant que vous savez tout du Growth Hacking, une question reste non élucidée : comment devenir un Growth Hacker ?  Si vous souhaitez apprendre par [...]

Les meilleurs logiciels de montage vidéo

May 5th, 2020|Comments Off on Les meilleurs logiciels de montage vidéo

Vous souhaitez monter des vidéos tournées avec votre smartphone et n'avez pas les moyens de faire appel à une agence de production audiovisuelle? Vous êtes à la recherche DU logiciel qui vous permettra d'éditer [...]

By |2020-05-15T09:56:28+02:00April 24th, 2020|Non classé, Communication|Comments Off on Un lieu culte du cinéma à Fontenay-sous-Bois

About the Author:

Olivier Pascal est un auteur et réalisateur qui vit et travaille à Paris. Expert dans l'écriture et la réalisation de programmes audiovisuels, il met ses compétences au service de la création de contenus pour les marques.